Phares du Cap-Fréhel

Le phare du Cap-Fréhel au coté de son ancêtre le « phare-Vauban » construit par l’ingénieur Siméon Garangeau et allumé pour la première fois en novembre 1702.

Phares du Cap-Fréhel
Phares du Cap-Fréhel

Le phare actuel est le troisième, son prédécesseur allumé en 1847 ayant été dynamité par l’armée allemande le 11 aout 1944. Seul le phare Vauban est resté debout et reprit donc du service jusqu’au premier juillet 1950, date à laquelle le phare actuel fut mis en service.

2 réponses à “Phares du Cap-Fréhel”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *