Chapelle Sainte-Tréphine

Chapelle Sainte-Tréphine, Castel-Finans, Saint-Aignan, Morbihan, Bretagne.

La légende raconte que c’est au VIème siècle que sainte Tréphine est décapitée par son époux, l’un des rois de Bretagne, parce qu’elle est enceinte. En effet, celui-ci est averti qu’il doit périr de la main de son fils et il fait subir à ses épouses ce triste sort. Mais saint Gildas ressuscite la malheureuse qui peut mettre au monde son fils miraculé. Conomor est alors poursuivi jusque dans son château de Castel-Finans, avant d’être finalement tué de la main d’un fils adoptif. Au siècle dernier, le culte de sainte Tréphine se développe et l’on décide d’édifier cette petite chapelle néo-gothique qui lui est dédiée. Pour faire face à la foule des pèlerins, on en compte jusqu’à 2 000 lors des processions, des panneaux latéraux sont construits de façon à pouvoir s’ouvrir pour associer les personnes restées à l’extérieur. Une fontaine, située en contrebas, marquait le culte traditionnel de sainte Tréphine et de saint Trémeur avant l’édification de la chapelle.

Source : Topic Topos

Chapelle Sainte-Tréphine
Chapelle Sainte-Tréphine

4 réponses à “Chapelle Sainte-Tréphine”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.