La rue du Jerzual à Dinan

Le Jerzual
Le Jerzual

La rue du Jerzual à Dinan, Côtes-d’Armor, Bretagne.

Cette ancienne voie d’accès, qui relie la ville haute au port en pente raide, regorgeait, à l’origine, de boutiques de tisserands, tanneurs… La rue en terre battue était épouvantable à grimper, avec la circulation des chevaux, des ânes, des charrettes… Et elle était bruyante de monde.

Après 1783, la rue tombe dans une certaine torpeur. La paupérisation s’installe et devient importante avec le temps. Quelques métiers donnent encore un peu de vie. En 1852, l’inauguration du viaduc marginalise définitivement l’antique rue du Jerzual. Elle est complètement oubliée. »

À partir de 1930, quelques artistes trouvent un intérêt à la rue et commencent à mettre en valeur les plus anciennes maisons.

Aujourd’hui, le Jerzual a une vraie identité dans la ville, les maisons ont été investies en majorité par des artistes peintres, des sculpteurs ou des artisans d’arts… Mais aussi par des restaurants, des crêperies, des petites boutiques de déco et de souvenirs.

Source : Ouest-France

4 réponses à “La rue du Jerzual à Dinan”

  1. Un charme certain pour cette rue et la ville de Dinan, à visiter sans modération ! Merci Gérard nous voyageons grâce à toi alors qu’assis dans un fauteuil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *