Les deux phares du Cap Fréhel

Les deux phares du Cap Fréhel : Le vieux (à gauche sur la photo) et l’actuel.

Les deux phares du Cap Fréhel
Les deux phares du Cap Fréhel

Le vieux phare (ou tour Vauban), en granite, fut construit sous Louis XIV en 1701 par un des disciples de Vauban, Jean-Siméon Garangeau (1647-1741), qui est nommé « ingénieur en chef et directeur des fortifications de Saint-Malo » en 1691 et le restera jusqu’à sa mort.

Un phare plus moderne et plus haut sera construit entre 1845 et 1847, à la place de l’actuel. Il est électrifié en 1886. Les troupes allemandes le détruiront en août 1944.

Le phare actuel, reconstruit à partir de 1946, sera inauguré en 1950 : haut de 32 mètres, sa lanterne domine la mer de 103 mètres. Par temps clair, son feu est visible à plus de 100 kilomètres.

Source : Cap Fréhel

12 réponses à “Les deux phares du Cap Fréhel”

  1. Au Cap Fréhel, c’est l’environnement et la côte que j’aime tout particulièrement mais j’aime aussi les deux phares même si j’ai toujours une petite préférence pour le vieux (j’aime mieux les phares ronds que carré). Belle mise en valeur par un ciel bleu impeccable.

  2. Le nouveau phare semble un modèle « grand luxe » !!! Et je pense qu’il n’a plus de gardien … comme tous les autres ! La photo est superbe … et merci pour les explications ! Amitiés Gérard !

  3. Superbe lieu, Vauban mais que n’a t’il fait, son action est située partout en France, il va falloir que je me re-plonge dans les livres pour me rafraichir la mémoire sur l’ensemble de son oeuvre.

  4. Le cap Fréhel sous un magnifique ciel bleu , super cette vue et sans le parking c’est nettement mieux .
    Bien envie comme « Captain » , de revoir les œuvres de Vauban .
    ps:Ils se trouvent que le grand-père de 2 de mes 4 enfants y est né , je suppose que c’est dans le vieux phare !!!
    bonne journée à toi Gérard

  5. C’est un des sites que je connais en Bretagne, me souviens pas trop pour le parking, faut que je cherche dans mes archives photos si j’avais pu l’éviter ! J’avoue que là c’est idéal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *