La maison Kammerzell

La maison Kammerzell

La maison Kammerzell – aussi appelée s’Kammerzellhüs en dialecte strasbourgeois – est un monument historique de la ville de Strasbourg, archétype de la maison alsacienne à colombage du XVIe siècle, située au n° 16 de la place de la Cathédrale. Elle tire son nom de Philippe-François Kammerzell, l’un de ses propriétaires du XIXe siècle.

L’édifice fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 13 juin 1929.
La construction de cette maison, en face de la cathédrale Notre-Dame, dont les colombages comptent parmi les plus richement décorés de la ville, remonte à l’année 1427. Cependant, l’édifice ne prendra son aspect définitif qu’en 1589. Construite par le célèbre négociant de fromages Martin Braun, dans ce style Renaissance très particulier, le rez-de-chaussée est en pierre et les étages supérieurs en bois sculptés avec des fenêtres en cul-de-bouteille. Les sculptures des poutres représentent des scènes sacrées et profanes, les cinq sens, les quatre âges de la vie, la foi, l’espérance et la charité et enfin, les signes du zodiaques. Sur la façade, plusieurs personnages importants de l’histoire apparaissent : César, Charlemagne, Hector et Godefroy de Bouillon. Sur le pignon, on voit encore la poulie qui servait à faire monter les réserves au grenier.

À la suite de ses nombreux propriétaires, l’édifice est acquis en 1879 par la ville de Strasbourg, au travers de la fondation de l’Œuvre Notre-Dame. Elle fait partie, comme le centre historique de Strasbourg, du patrimoine mondial de l’humanité.

C’est depuis un restaurant, qui en novembre 1938, alors que fleurissait le Parti alsacien ouvrier et paysan favorable à l’Allemagne nazie, accueillait par un écriteau « Hunden und Juden verboten » (« Interdit aux chiens et aux Juifs ») le public venu écouter l’antiparlementaire Jean-Charles Legrand.

La maison reste aujourd’hui le plus vieil édifice de Strasbourg, avec la cathédrale, encore en exploitation.

Source : wikipédia la maison Kammerzell

5 réponses à “La maison Kammerzell”

  1. Je ne connaissais pas le nom de cette magnifique maison mais je l’ai vue plusieurs fois et c’était il y a un bail. Très photographiée déjà à l’époque, elle est vraiment superbe. Merci pour la note explicative, toujours intéressant de savoir ce que l’on voit.

  2. Bonjour Gérard , très belle photo de cette splendide maison , merci pour toutes ces explications malgré que je sois choquée par ce « charmant » restaurateur et cet écriteau  » interdit aux chiens et aux juifs  » 😥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.