Abbaye de Quin

Abbaye de Quin, County Clare, Irlande.

L’abbaye de Quin, à Quin, dans le comté de Clare, en Irlande, a été construite entre 1402 et 1433 par Sioda Cam MacNamara, pour les Pères Purcell et Mooney, frères de l’ordre franciscain. Bien que la plupart du temps sans toit, la structure de l’abbaye est relativement bien conservée. Le cloître est intact et de nombreux autres éléments architecturaux lui confèrent une valeur historique importante.

Un monastère beaucoup plus ancien avait existé sur le site, qui a brûlé en 1278. Un château normand fut construit peu après par Thomas de Clare, un commandant militaire. Les fondations des énormes tours d’angle du château sont encore visibles. Vers 1350, le château, alors en ruine, fut reconstruit en église par le clan McNamara. C’est cette structure que les MacNamaras reconstruisirent par la suite pour en faire l’abbaye actuelle, proprement dite couvent. En 1541, pendant la Réforme, le roi Henri VIII confisqua le couvent et il passa entre les mains de Conor O’Brian, comte de Thomond.

Vers 1590, les MacNamaras reprirent le contrôle du site et entreprirent à nouveau de le réparer et de le restaurer. Vers 1640, le bâtiment est devenu un collège et aurait accueilli 800 étudiants. Oliver Cromwell n’arriva que 10 ans plus tard, assassinant les frères et détruisant le couvent. En 1671, l’édifice fut à nouveau restauré, mais ne retrouva jamais son statut antérieur. Finalement, en 1760, les frères furent expulsés, bien que le dernier frère, John Hogan, y resta jusqu’à sa mort en 1820, date à laquelle les bâtiments furent détruits par négligence.

Source : Quin abbey, wikipédia.

Traduit avec DeepL/Translator

Abbaye de Quin

Ennis Friary

Ennis Friary, abbaye d’Ennis, ce qu’il en reste, Abbey street, Ennis, County Clare, Irlande.

L’Ennis Friary a été construite par les O’Brien qui régnaient autrefois sur une grande partie de nord du Munster. Après avoir servit de lieu de culte religieux, l’ababye sera par la suite transformée en cour de justice, à l’occasion du 17ème siècle, avant d’être abandonnée.

L’abbaye possède une structure en croix latine standard et est notamment dotée de sculptures du 15ème et 16èmes siècles, toutes réalisées dans des blocs de calcaires locaux. Bien qu’en ruines, l’abbaye est encore magnifique, et possède toujours sa tour principale, ainsi que ses murs d’enceinte. Le lieu est exceptionnel, et vaut vraiment le détour !

Source : Ennis

Abbaye d'Ennis

Abbaye de Baume-les-Messieurs, Jura, Bourgogne-Franche-Comté.

Abbaye de Baume-les-Messieurs, Jura, Bourgogne-Franche-Comté.

Abbaye

L’abbaye Saint-Pierre de Baume-les-Messieurs, Jura, Bourgogne-Franche-Comté est une ancienne abbaye bénédictine.

Appelée « Baume-les-Moines » jusqu’au XVIIIe siècle et dédiée à Saint-Pierre, l’institution sera longtemps prospère et constituera l’une des plus importantes abbayes de Franche-Comté avant de tomber en commende au XVIe siècle et de décliner en se sécularisant au XVIIIe siècle puis de disparaître à la Révolution. Les bâtiments conservés (église, résidence de l’abbé, cours avec fontaine…) datent de différentes périodes et témoignent d’une implantation monastique marquante dans un site typiquement jurassien de reculée.

Source : L’abbaye Saint-Pierre de Baume-les-Messieurs wikipédia.