7 réponses à “La bicyclette rose”

  1. J’aime beaucoup ces architectures et les couleurs gaies de la façade centrale. A Grenoble il serait impossible de laisser une bicyclette ainsi plus de quelques minutes, elle disparaitrait très vite.

  2. Façades très chatoyantes là il faut oser mais je connais pas cette ville et c’est peut-être courant , avec toutes ces couleurs je ne vois pas la cou leur de la bicyclette ..attends un peu de je m’en approche 🙂
    bises et bon jeudi à toi Gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.