L’océan Atlantique à l’assaut des falaises

L’océan Atlantique à l’assaut des falaises de la péninsule de Loop-Head, County Clare, Irlande.

Loop Head est un petit bijou de nature sauvage et si vous ne voulez pas affronter la foule touristique des Falaises de Moher, alors nous vous conseillons d’aller découvrir la Péninsule de Loop Head, au sud-est de Kilkee dans le comté de Clare. Au programme, un panorama spectaculaire sur les falaises, un phare et l’océan.

Source et pour en savoir plus sur La péninsule de Loop Head

Loop-Head

Lire la suite

La croix sur les falaises

La croix sur les falaises de la péninsule de Loop-Head, County Clare, Irlande.

Loop Head est un petit bijou de nature sauvage et si vous ne voulez pas affronter la foule touristique des Falaises de Moher, alors nous vous conseillons d’aller découvrir la Péninsule de Loop Head, au sud-est de Kilkee dans le comté de Clare. Au programme, un panorama spectaculaire sur les falaises, un phare et l’océan.

Source et pour en savoir plus sur La péninsule de Loop Head

Loop-Head la croix

Lire la suite

Les falaises de Loop-Head

Les falaises de Loop-Head, County Clare, Irlande.

Loop Head est un petit bijou de nature sauvage et si vous ne voulez pas affronter la foule touristique des Falaises de Moher, alors nous vous conseillons d’aller découvrir la Péninsule de Loop Head, au sud-est de Kilkee dans le comté de Clare. Au programme, un panorama spectaculaire sur les falaises, un phare et l’océan.

Source et pour en savoir plus sur La péninsule de Loop Head

Loop-Head

Loop-Head

Loop-Head

Loop-Head

Lire la suite

O’Brien’s Tower

O’Brien’s Tower sur les falaises de Moher, Liscannor, County Clare, Irlande.

La Tour O’Brien se situe sur le point le plus haut des falaises de Moher, près du village de Doolin. Elle a été construite en 1835 par le propriétaire local et député fédéral Sir Cornellius O’Brien comme tour d’observation pour les touristes victoriens qui fréquentaient les falaises à l’époque : « des étrangers visitant les magnifiques paysages de ce quartier ». Il aurait d’abord servi de salon de thé, avec une grande table ronde et des sièges en fer forgé.

Une autre version raconte qu’O’Brien a construit la tour pour impressionner les femmes qu’il courtisait. Par temps clair, la vue peut s’étendre jusqu’à Loop Head à l’extrémité sud de Clare et au-delà jusqu’aux montagnes du Kerry. En regardant vers le nord depuis la tour O’Brien par temps clair, on peut voir les Douze Bens dans le Connemara (également connus sous le nom des Douze Pins) au-delà de Galway Bay, et généralement les îles Aran à l’ouest.

Source : O’Brien’s Tower Wikipedia

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (Selon moi le meilleur traducteur mais ce n’est que mon avis).

O'Brien Tower

Lire la suite