Sainte Gwenn.

Sainte Gwen
Sainte Gwenn dite, en breton, Teir Bronn (aux trois seins). Fontaine faisant partie d’un même ensemble avec la chapelle Saint Piric à Plouguin, Finistère, Bretagne.

Sainte Gwenn est surnommée en breton Teir Bronn (aux trois seins) parce qu’elle a enfanté au moins trois saints, les jumeaux Saint Guethenoc et Saint Jacut, puis saint Guénolé. Elle a aussi une fille, Sainte Clervie. Elle est l’épouse de saint Fragan, ils vivaient au Ve siècle. Ils sont originaires du Pays-de-Galles où sont nés leurs deux premiers fils.  Le troisième fils serait né peu de temps après leur débarquement en Bretagne armoricaine, à l’embouchure de la rivière Brahec, au fond de la baie de Saint-Brieuc.

Une légende prétend que Gwenn, ayant accouché le même jour de trois enfants, reçut de Dieu le privilège d’un troisième sein pour allaiter ses trois fils.

Lire la suite